C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Affiche, Dentifrices Gellé Frères, 1927
Jean Carlu
Affiche, Dentifrices Gellé Frères,
Jean Carlu,

Affiche, Dentifrices Gellé Frères,
1927

Jean Carlu
*4004
g
[{"lat":47.3830776678242,"lng":8.535916025795018},{"floor":"floorplan-2"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • Dentifrices Gellé Frères Jean Carlu
6
7
Écouter le text
j

Les premières affiches de Jean Carlu (1900-1997), qui fait partie des grands affichistes français des années 1920 et 1930, sont empreintes d’un vocabulaire formel géométrique cubiste et d’une composition épurée d’aplats. En 1927, cette publicité grand format pour un dentifrice, qui renonce totalement à représenter le produit qu’elle défend, fait sensation.

Jean Carlu est issu d’une famille d’architectes et veut lui-même exercer ce métier : ses insolites affiches abstraites en attestent. Après avoir perdu son bras droit dans un accident, il se tourne vers le graphisme. En 1927, il conçoit pour Gellé Frères, une entreprise parisienne de parfum et d’articles de toilette, une affiche qui ne montre pas le produit dont elle fait la publicité. Le triangle d’un blanc éclatant, qui se découpe sur une silhouette de tête d’une même réduction formelle, est uniquement associé à son effet. Sans aucun détail narratif, ce profil d’homme se détache sur une forme géométrique noire, qui reprend grossièrement son contour. Les angles saillants de la surface noire sur la gauche de l’image sont dissous à droite grâce à un effet de technique de pulvérisation et se fondent dans le rouge vif de la tête. La typographie, dont les couleurs sont elles aussi atypiques, se réfère au style Art déco de l’époque. À compter de 1930, Jean Carlu utilise souvent le photomontage. Il réalise par exemple en 1930 une affiche pour le Salon commercial de Paris, qui cite le profil de l’affiche pour le dentifrice, mais le double d’une photo plus petite et le dote ainsi d’un visage. En 1941, Jean Carlu émigre temporairement aux États-Unis, où il milite politiquement par le biais de son art et conçoit d’éloquents appels à la paix. Il préside pendant des années l’Alliance graphique internationale et est invité à la documenta III de Kassel en 1964. (Bettina Richter)

Plakat, Dentifrices Gellé Frères, 1927
Erscheinungsland: Frankreich
Gestaltung: Jean Carlu
Auftrag: Gellé Frères, Paris, FR
Material/Technik: Lithografie
150 × 100 cm
Eigentum: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK
Bibliographieo

Phaidon (Hg.), The Phaidon Archive of Graphic Design, Berlin 2012, ID E042

Légendeso

Plakat, Dentifrices Gellé Frères, 1927, Frankreich, Gestaltung: Jean Carlu
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, 11e salon commercial – Organisation, 1930, Frankreich, Gestaltung: Jean Carlu, Fotografie: Lucien Lorelle
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK