C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Affiche, Kaffee Hag, 1913
Affiche, Kaffee Hag
,

Affiche, Kaffee Hag,
1913

Ludwig Hohlwein
*4006
g
[{"lat":47.38310082318546,"lng":8.535939159847885},{"floor":"floorplan-2"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • Kaffee Hag  Affiche
6
7
Écouter le text
j

Dans les premières décennies du XXe siècle, Ludwig Hohlwein (1874-1949) fait partie des plus célèbres affichistes allemands. Les portraits en pied, à peine esquissés dans le dessin, mais dont l’attitude et les vêtements dénotent un rang social précis, sont sa marque de fabrique. Sa publicité pour le café Hag illustre sa stratégie visuelle à la perfection.

Un homme en tenue élégante de tennis, la raquette négligemment coincée sous le bras droit, une tasse à la main, s’offre une pause café. Son profil marquant et sa coupe de cheveux impeccable dénotent son milieu social, tout autant que ses vêtements et le sport de loisirs. Ludwig Hohlwein, qui vit à Munich depuis 1906 et dont les premières commandes relèvent presque du hasard, se révèle rapidement un affichiste merveilleusement doué. Ses personnages occupent toute la surface. Il renonce aux détails superflus, atteignant ainsi un effet de distance décisif pour ce média. Ce sont les aplats colorés et contrastés qui donnent vie au buveur de café et non ses contours. Ludwig Hohlwein se distingue également par des teintes toujours extrêmement délicates, comme on le voit ici dans la carnation de l’homme ou dans son costume se démarquant subtilement du fond. Alors que son contemporain Lucian Bernhard (1883-1972) place toujours l’objet au premier plan de ses affiches objectives et renonce à représenter les consommateurs, Ludwig Hohlwein en fait les personnifications d’un mode de vie précis, qui peut être illustré par ses représentants ou par leurs serviteurs noirs. Le logo du café Hag est esquissé sur la tasse. De même, l’affiche comporte la signature de l’artiste et le lieu de création, Munich, que Ludwig Hohlwein mentionne toujours sous forme de logo. Les trémas étirés en diagonales sont sa griffe. (Bettina Richter)

Plakat, Kaffee Hag, 1913
Erscheinungsland: Deutschland
Gestaltung: Ludwig Hohlwein
Auftrag: Kaffee Hag, München, DE
Material/Technik: Lithografie
90 x 60 cm
Eigentum: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK
Bibliographieo

Museum für Kunst und Gewerbe (Hg.), Plakatkunst von Toulouse-Lautrec bis Benetton, Köln 1995, S. 62f.

Légendeso

Plakat, Kaffee Hag, 1913, Deutschland, Gestaltung: Ludwig Hohlwein
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, Riquet Tee – Kräftig – Aromatisch, 1926, Gestaltung: Ludwig Hohlwein
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK