C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Affiche, Nunc est bibendum – Le pneu Michelin boit l'obstacle, vers 1900
O'Galop (Marius Rossillon)
Affiche, Nunc est bibendum – Le pneu Michelin boit l'obstacle,
O'Galop (Marius Rossillon),

Affiche, Nunc est bibendum – Le pneu Michelin boit l'obstacle,
vers 1900

O'Galop (Marius Rossillon)
*4008
g
[{"lat":47.383141685530624,"lng":8.53601124421266},{"floor":"floorplan-2"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • Nunc est bibendum – Le pneu Michelin boit l'obstacle O'Galop (Marius Rossillon)
  • Nunc est bibendum – Le pneu Michelin boit l'obstacle O'Galop (Marius Rossillon)
6
7
Écouter le text
j

Le Bibendum ou bonhomme Michelin fait partie des mascottes de marque les plus célèbres et les plus pérennes au monde. Si la légende veut que l’idée de l’emblème publicitaire original émane des frères fondateurs de l’entreprise, André (1853-1931) et Édouard Michelin (1859-1940), il reste étonnant que le véritable créateur du Bibendum, O’Galop (1869-1946), soit quasi oublié aujourd’hui.

Lorsqu’à l’exposition mondiale de 1894 organisée à Lyon les frères Michelin voient une pile de pneus recouverte de tissu blanc, ils l’imaginent immédiatement avec des membres et tiennent leur mascotte publicitaire. Ils empruntent le proverbe latin Nunc est bibendum (« C’est maintenant qu’il faut boire ! ») à une affiche montrant un gros Bavarois qui brandit une chope de bière. Ils trouvent leur homme en O’Galop, pseudonyme de Marius Rossillon, alors caricaturiste pour de nombreux journaux satiriques. O’Galop deviendra un pionnier du dessin animé, ce qui ne surprend guère lorsqu’on voit combien sa transposition visuelle de l’idée des frères Michelin est réussie. O’Galop réalise une première affiche en 1898, qui est modifiée peu après : Bibendum boit un verre à notre santé, sa coupe est emplie de bris de verre, tandis que d’autres clous et objets métalliques sont exposés sur la table devant lui. Le slogan « Le pneu Michelin boit l’obstacle » explique la présentation. La mine déprimée, ses compagnons de table personnifient Dunlop et Continental, les principaux concurrents de Michelin. Ils sont totalement dégonflés et ils font pâle figure à côté du Bibendum dodu. Les années suivantes, le bonhomme Michelin se modifie. Il prend du poids et n’est plus composé que de 26 pneus au lieu de 40. Il devra aussi renoncer à son cher cigare à l’ère des campagnes antitabac. Mais Bibendum résiste au temps qui passe, précisément grâce à sa faculté de métamorphose. (Bettina Richter)

Plakat, Nunc est bibendum – Le pneu Michelin boit l'obstacle, um 1900
Erscheinungsland: Frankreich
Gestaltung: O'Galop (Marius Rossillon)
Auftrag: Michelin, Clermont-Ferrand, FR
Material/Technik: Lithografie
163 × 125 cm
Eigentum: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK
Légendeso

Plakat, Nunc est bibendum – Le pneu Michelin boit l'obstacle, um 1900, Frankreich, Gestaltung: O'Galop (Marius Rossillon)
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, Le meilleur – Le moins cher – Pneu Vélo Michelin, um 1900, Frankreich, Gestaltung: O'Galop (Marius Rossillon)
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Werbefigur (Grundentwurf), Bibendum,1898, Gestaltung: O'Galop (Marius Rossillon), Produktion: Michelin, Clermont-Ferrand, FR
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK