C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Affiche, The 200th anniversary of Sharaku, 1995
Ikko Tanaka
Affiche, The 200th anniversary of Sharaku,
Ikko Tanaka,

Affiche, The 200th anniversary of Sharaku,
1995

Ikko Tanaka
*4003
g
[{"lat":47.383053150405516,"lng":8.535866404928242},{"floor":"floorplan-2"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • The 200th anniversary of Sharaku Ikko Tanaka
  • The 200th anniversary of Sharaku Ikko Tanaka
  • The 200th anniversary of Sharaku Ikko Tanaka
  • The 200th anniversary of Sharaku Ikko Tanaka
6
7
Écouter le text
j

L’affiche d’Ikko Tanaka (1930-2002) fait partie des grands classiques du graphisme japonais. Il doit son succès international à sa faculté de conjuguer des tendances occidentales progressistes et une esthétique japonaise traditionnelle. L’affiche en l’honneur du mystérieux graveur sur bois Tōshūsai Sharaku (vers 1780-1825) en est une parfaite illustration.

En 1957, après des études d’art, puis une activité de graphiste et de designer textile à Kyoto et Osaka, Ikko Tanaka, alors âgé de 27 ans, s’installe à Tokyo. Il y découvre notamment le modernisme du Bauhaus. Alors que d’autres graphistes de sa génération rejettent fermement les influences occidentales, lui les intègre résolument dans son œuvre, sans pour autant nier ses racines. Son impressionnante tête Sharaku en neuf cercles traduit, en quelques éléments géométriques, les portraits expressifs des acteurs de Kabuki du grand graveur sur bois Tōshūsai Sharaku en un langage visuel moderne. Seuls les yeux et les contours du visage sont dessinés d’un trait fin. Ikko Tanaka fait ici un clin d’œil à l’art des lignes et surfaces de l’estampe japonaise, qui influence fortement l’avant-garde française vers 1900. Il rend tout autant hommage au célèbre théâtre Kabuki et, avant tout, à Tōshūsai Sharaku. On ne sait pratiquement rien jusqu’à ce jour de l’identité et de la vie de ce dernier, mais il est toutefois considéré comme l’un des premiers artistes modernes nippons. En interprétant également son hommage dans un langage visuel progressiste, Ikko Tanaka célèbre la position du maître dans l’histoire de l’art japonaise. Dès 1981, il réalise un portrait abstrait s’inscrivant dans un répertoire formel purement géométrique. Son affiche pour un spectacle de danse japonais relie masque et individualité de façon saisissante. (Bettina Richter)

Plakat, The 200th anniversary of Sharaku, 1995
Erscheinungsland: Japan
Gestaltung: Ikko Tanaka
Auftrag: The Mainichi Newspapers, Tokio, JP
Material/Technik: Offset
103 × 73 cm
Donation: DNP Foundation für Cultural Promotion, Tokio, JP und Kabushiki Kaisha Tanaka Ikko Design Shitsu, Tokio, JP
Eigentum: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK
Bibliographieo

Richard S. Thorton, The Graphic Spirit of Japan, New York 1991.

Phaidon (Hg.), The Phaidon Archive of Graphic Design, Berlin 2012, ID H041.

Légendeso

Plakat, The 200th anniversary of Sharaku, 1995, Japan, Gestaltung: Ikko Tanaka, Donation: DNP Foundation für Cultural Promotion, Tokio, JP und Kabushiki Kaisha Tanaka Ikko Design Shitsu, Tokio, JP
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, Nihon Buyo – UCLA – Asian performing arts Institute, 1981, Japan, Gestaltung: Ikko Tanaka, Donation: DNP Foundation für Cultural Promotion, Tokio, JP und Kabushiki Kaisha Tanaka Ikko Design Shitsu, Tokio, JP
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, (Die fünfte Sankei Kanze Noh Aufführung), 1958, Japan, Gestaltung: Ikko Tanaka, Donation: DNP Foundation für Cultural Promotion, Tokio, JP und Kabushiki Kaisha Tanaka Ikko Design Shitsu, Tokio, JP
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, (Die 20ste Sankei Kanze Noh Gedenkaufführung), 1973, Japan, Gestaltung: Ikko Tanaka, Donation: DNP Foundation für Cultural Promotion, Tokio, JP und Kabushiki Kaisha Tanaka Ikko Design Shitsu, Tokio, JP
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, (Das 6. Nationale Kulturfestival, Chiba '91), 1991, Japan, Gestaltung: Ikko Tanaka, Donation: DNP Foundation für Cultural Promotion, Tokio, JP und Kabushiki Kaisha Tanaka Ikko Design Shitsu, Tokio, JP
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK