C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Affiche, USSR – Russische Ausstellung – Kunstgewerbemuseum Zürich, 1929
El Lisickij
Affiche, USSR – Russische Ausstellung – Kunstgewerbemuseum Zürich,
El Lisickij,

Affiche, USSR – Russische Ausstellung – Kunstgewerbemuseum Zürich,
1929

El Lisickij
*4019
g
[{"lat":47.38319162836135,"lng":8.536137643314987},{"floor":"floorplan-2"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • USSR – Russische Ausstellung – Kunstgewerbemuseum Zürich El Lisickij
6
7
Écouter le text
j

L’affiche d’El’ Lisickij (1890-1941) pour l’exposition sur l’art russe au Kunstgewerbemuseum, aujourd’hui Museum für Gestaltung Zürich, compte parmi les chefs-d’œuvre de la collection du musée, en raison notamment de sa rareté. Le père du constructivisme associe la photographie et la typographie à une approche graphique progressiste et se fait ainsi l’avocat politique de la jeune Union soviétique.

En 1929, le Kunstgewerbemusem de Zurich accueille la première étape d’une exposition itinérante organisée par la Société soviétique pour les relations culturelles avec l’étranger (VOKS), fondée en 1925. On y présente les arts appliqués russes, à l’exemple de l’industrie du livre, du graphisme, du théâtre et de la photographie. El’ Lisickij, qui séjourne en Suisse pour des raisons de santé entre 1923 et 1925, où il noue d’étroits contacts avec l’avant-garde artistique d’Europe de l’Ouest, réalise l’affiche de l’exposition. La méthode du photomontage, innovante pour l’époque, trouve ici une expression précoce et majeure. Les visages d’un jeune garçon et d’une jeune fille se fondent l’un dans l’autre et partagent un œil. Ils incarnent donc l’égalité – visée – des hommes et des femmes dans le communisme. Leur regard dirigé vers l’avant, le col de chemise ouvert et les cheveux ondoyants promettent liberté et joie de vivre. Le sigle du pays sur leur front en fait des ambassadeurs optimistes de l’Union soviétique. Dans la partie inférieure, Lisickij fait référence à l’architecture sobre de l’exposition. Le titre en linéale qui se rétrécit ainsi que le nom du musée disposé à la verticale témoignent d’un emploi progressiste de la typographie. En raison de l’isolement soviétique sous Staline et du rejet de l’avant-garde suisse, les œuvres pionnières d’El’ Lisickij devront toutefois attendre la fin de la guerre pour atteindre la célébrité. (Bettina Richter)

Plakat, USSR – Russische Ausstellung – Kunstgewerbemuseum Zürich, 1929
Erscheinungsland: Schweiz
Gestaltung: El' Lisickij
Auftrag: Kunstgewerbemuseum Zürich, CH
Material/Technik: Lithografie
125 × 90.5 cm
Eigentum: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK
Bibliographieo

http://www.sikart.ch/KuenstlerInnen.aspx?id=14158362

Légendeso

Plakat, USSR – Russische Ausstellung – Kunstgewerbemuseum Zürich, 1929, Schweiz, Gestaltung: El' Lisickij
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, Davajte pobol'še tankov, protivotankovych ružej i orudij, samoletov, pušek, minometov, snarjadov, pulemetov, vintovok! Vse dlja fronta! V se dla pobedy!, 1942
(Liefert mehr Panzer, Panzerabwehrgeschütze, Flugzeuge, Kanonen, Minenwerfer, Maschinengewehre! Alles für die Front! Alles für den Sieg!), 1942, Gestaltung: El' Lisickij
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK