C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Mise au net, Tukan, 1959
Jacques Plancherel
Mise au net, Tukan
Jacques Plancherel,

Mise au net, Tukan,
1959

Jacques Plancherel
*1071
g1T6
f Objet e
[{"lat":47.38291217493267,"lng":8.535676303364198},{"floor":"floorplan-ug"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • Tukan Jacques Plancherel Mise au net
  • Tukan Jacques Plancherel Mise au net
  • Tukan Jacques Plancherel Mise au net
  • Tukan Jacques Plancherel Mise au net
  • Tukan Jacques Plancherel Mise au net
6
7
Écouter le text
j

Les pictogrammes de Jacques Plancherel (1926-2011) forgent l’identité du zoo de Zurich depuis des décennies. Sur la base d’un concept formel convaincant, le graphiste suisse dessine à partir de 1959 un monde symbolique qui révèle une démarche personnelle malgré son intelligibilité universelle.

Les pictogrammes doivent être rapidement saisis et compris. Ils symbolisent des objets sur un mode abstrait et minimaliste et condensent un système d’informations sur une surface réduite en jetant une passerelle entre langage et monde réel. Ici, celui du monde zoologique de Zurich, pour lequel Jacques Plancherel (1926-2011) crée des pictogrammes abstraits. Graphiste, artiste du livre, rédacteur, iconographe, le Suisse est aussi professeur et directeur de la filière graphisme de la Schule für Gestaltung de Lucerne (École de design, aujourd’hui Hochschule Luzern HSLU, Université des sciences et arts appliqués) pendant de longues années. Il conçoit les premiers pictogrammes en 1959, à l’occasion de la construction du pavillon des singes anthropoïdes, et élabore à cet effet un concept formel homogène : des lignes claires, précises, des aplats noirs saturés, des percées blanches et le cercle comme élément de base. Jacques Plancherel souligne les caractéristiques physiques des animaux dont il fait des acteurs : leur posture et les parties de corps qui sortent du cercle indiquent la direction à suivre aux visiteurs. Le splendide bec du toucan les oriente vers la droite, le bras du lémurien les dirige en diagonale vers le bas. En dépit de leur intelligibilité universelle, les pictogrammes possèdent leur propre langage visuel, qui forge l’identité visuelle du zoo de Zurich pendant des décennies. Le toucan orne toujours le papier à lettres de la Tiergartengesellschaft (Société du parc zoologique), et les pictogrammes sont également toujours présents dans le pavillon des singes anthropoïdes ou dans celui des phoques. (Vanessa Gendre)

Bibliographieo

David Crow, Zeichen. Eine Einführung in die Semiotik für Grafikdesigner, Lausanne 2003.

Ulrike Felsing, Flughafen Köln/Bonn. Intégral Ruedi Baur, in: Museum für Gestaltung Zürich (Hg.), 100 Jahre Schweizer Grafik, Zürich 2014, S. 210–211.

Markus Rathgeb, Otl Aicher, London 2006.

http://www.sikart.ch/KuenstlerInnen.aspx?id=12527468
SIKART Lexikon zur Kunst in der Schweiz, Jacques Plancherel

Légendeso

Reinzeichnung, Tukan, 1959, Gestaltung: Jacques Plancherel, Donation: Jacques Plancherel
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Reinzeichnung, Schimpanse (Zoo Zürich), 1959, Gestaltung: Jacques Plancherel, Donation: Jacques Plancherel
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Reinzeichnung, Lemur (Zoo Zürich), 1959, Gestaltung: Jacques Plancherel, Donation: Jacques Plancherel
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Reinzeichnung, Elefant (Zoo Zürich), 1959, Gestaltung: Jacques Plancherel, Donation: Jacques Plancherel
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Reinzeichnung, Schlange (Zoo Zürich), 1959, Gestaltung: Jacques Plancherel, Donation: Jacques Plancherel
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Entwurf (Montage), Pinguin (Zoo Zürich), 1983, Gestaltung: Blumenstein + Plancherel, Zürich, CH / Jacques Plancherel, Donation: Jacques Plancherel
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Texte de l’expositiono
Jacques Plancherel – Pictogrammes du zoo

Les pictogrammes de Jacques Plancherel (1926-2011) forgent l’identité visuelle du zoo de Zurich depuis des décennies. S’appuyant sur un concept formel unique – composé de lignes claires, d’aplats noirs, de percées blanches et du cercle comme élément de base –, le graphiste suisse invente à partir de 1959 un univers symbolique qui possède une expression spécifique, ce qui ne l’empêche pas d’être intelligible par tous.