C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Bol décoratif, (sans titre), 1949
Gertrud NatzlerOtto Natzler
Bol décoratif, (sans titre),
Gertrud Natzler, Otto Natzler,

Bol décoratif, (sans titre),
1949

Gertrud NatzlerOtto Natzler
*1067
g1T1
[{"lat":47.38290740763958,"lng":8.53567328587917},{"floor":"floorplan-ug"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • (sans titre) Gertrud Natzler Otto Natzler
  • (sans titre) Gertrud Natzler Otto Natzler
  • (sans titre) Gertrud Natzler Otto Natzler
  • (sans titre) Gertrud Natzler Otto Natzler
6
7
Écouter le text
j

Dans leur longue et intense coopération, Gertrud (1908-1971) et Otto Natzler (1908-2007), couple de designers cherchant à mettre au jour les sources de la création céramique, créent des récipients qui renoncent à toute ornementation.

Pour Otto Natzler, le bol qui semble flotter dans les airs et qu’il a doté d’une structure superficielle lunaire, pleine de cratères et d’ombres, est la « forme la plus parfaite » de sa femme Gertrud. Le couple viennois, dont la fascination pour l’argile relève du hasard, se lance dans une étude autodidacte expérimentale de plusieurs années et s’approprie ainsi les qualités nécessaires à la production d’une poterie exceptionnelle. « Ce fut une période douloureuse, car cette matière magnifique s’est révélée particulièrement rétive, et la maîtriser nous a demandé un temps infini », raconte Otto à propos de ces débuts. Gertrud Natzler crée ses récipients sans s’aider de moules ou de matrices, les forme individuellement à la main, tandis que son mari, grand maître du vernis, réalise des effets tout en délicatesse grâce à un dispositif tout simplement alchimique. Le contrôle précis des températures de cuisson et la vitesse avec laquelle on les atteint et on refroidit le four sont des paramètres déterminants. Le couple remporte une médaille d’argent à l’Exposition universelle de Paris dès 1937. L’annexion de l’Autriche oblige toutefois Gertrud et Otto Natzler à quitter leur pays en 1938. Ils émigrent aux États-Unis et s’installent dans la banlieue de Los Angeles. En 1959, le Museum für Gestaltung Zürich acquiert un lot de sept récipients à l’occasion de l’exposition Keramik von Gertrud und Otto Natzler (Céramique de Gertrud et Otto Natzler). (Sabine Flaschberger)

Schale, 1949
Entwurf/Ausführung: Gertrud Natzler, Otto Natzler
Material/Technik: Steingut, Oxidationsbrand, Bleiglasur
6.3 x 13.1 cm
Eigentum: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK
Bibliographieo

Keramik von Gertrud und Otto Natzler, Kunstgewerbemuseum Wegleitung 228, Zürich 1959.

Erika Billeter (Hg.), Kunstgewerbemuseum Zürich, Sammlungskatalog 3: Keramik, Zürich 1965.

Légendeso

Schale, 1949, Entwurf/Ausführung: Gertrud Natzler, Otto Natzler
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Zierschale, 1956, Entwurf/Ausführung: Gertrud Natzler, Otto Natzler
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Zierschale, 1958, Entwurf/Ausführung: Gertrud Natzler, Otto Natzler
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Vase, 1957, Entwurf/Ausführung: Gertrud Natzler, Otto Natzler
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Bechervase, 1957, Entwurf/Ausführung: Gertrud Natzler, Otto Natzler
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Zierschale, 1954, Entwurf/Ausführung: Gertrud Natzler, Otto Natzler
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Texte de l’expositiono
Glaçures

La palette stylistique d’une génération de potières et de potiers en quête de la forme parfaite s’exprime dans cette famille de petits bols. Cette série déploie un monde de lignes et de proportions variées, de la paroi la plus fine à la plus épaisse. Les glaçures parachèvent le perfectionnisme magistral de l’ensemble par des dégradés de couleurs intenses. Des marbrures et des craquelés d’une grande finesse côtoient un rude paysage de cratères, cependant que des couleurs profondes dialoguent avec des teintes délicatement graduées.