C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Robe-tablier, (sans titre), 2015
Anne Martine Perriard
Robe-tablier, (sans titre)
Anne Martine Perriard,

Robe-tablier, (sans titre),
2015

Anne Martine Perriard
*1542
g1W0
f Objet e
[{"lat":47.382915580141784,"lng":8.535743693865811},{"floor":"floorplan-ug"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • (sans titre) Anne Martine Perriard Robe-tablier
  • (sans titre) Anne Martine Perriard Robe-tablier
6
7
Écouter le text
j

Anne-Martine Perriard (née en 1956), styliste basée à Zurich, conçoit des créations avant-gardistes dans un style inimitable, dont l’atemporalité se moque simultanément de la mode volatile. La robe-tablier convertible et fourmillant de détails met l’artisanat et le tablier à l’honneur.

La robe raffinée présente la forme classique du tablier doublé sur des bretelles marquantes tandis que les incontournables poches sont ramenées vers l’avant et nouées sur le ventre. Portée par une femme d’aujourd’hui, cette interprétation inhabituelle du tablier acquiert une toute nouvelle signification. Il s’adapte à la porteuse, qui peut choisir de le porter près du corps et de s’envelopper dedans pour se protéger, puisqu’il est double, ou de libérer le buste en rabattant la bavette, doublant ainsi le volume de la jupe. Les rubans peuvent alors être noués de façon lâche et modeler les formes du corps. Les créations d’Anne-Martine Perriard marient exigences de confort et désir de bien-être de la porteuse. La styliste grandit dans un climat inspirant. Couturière pour dame, elle fréquente l’ancienne filière mode de la Kunstgewerbeschule de Zurich (École d’arts appliqués) et crée les années suivantes une collection complète de mode féminine dans son atelier « fabrication maison » – à commencer par des collants et des maillots. Nourris de la réflexion sur le monde extérieur et sur son monde personnel intime, ses travaux donnent aux vêtements, « couche la plus externe de nous-mêmes », une grande force d’expression. Les nouvelles pièces forgent la leur au cours d’un long processus et s’adaptent « automatiquement et fatalement » aux vêtements des collections précédentes. (Sabine Flaschberger)

Schürzenkleid, 2015
Entwurf/Ausführung: Anne Martine Perriard
Leinen. Acetat.
90 x 88.5 cm
Dauerleihgabe: Bundesamt für Kultur, Bern, CH
Légendeso

Schürzenkleid, 2015, Entwurf/Ausführung: Anne-Martine Perriard, Dauerleihgabe: Schweizerische Eidgenossenschaft, Bundesamt für Kultur Bern
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Mantel, 2010, Entwurf/Ausführung: Anne Martine Perriard, Dauerleihgabe: Schweizerische Eidgenossenschaft, Bundesamt für Kultur Bern
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Jacke, 1997, Entwurf/Ausführung: Anne Martine Perriard, Dauerleihgabe: Schweizerische Eidgenossenschaft, Bundesamt für Kultur Bern
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK