C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Vase à anses, (sans titre), 1905
Alfred William Finch
Vase à anses, (sans titre)
Alfred William Finch,

Vase à anses, (sans titre),
1905

Alfred William Finch
*1530
g1R0
f Objet e
[{"lat":47.382885841308195,"lng":8.535681332506215},{"floor":"floorplan-ug"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • (sans titre) Alfred William Finch Vase à anses
  • (sans titre) Alfred William Finch Vase à anses
  • (sans titre) Alfred William Finch Vase à anses
  • (sans titre) Alfred William Finch Vase à anses
6
7
Écouter le text
j

Le vase massif à quatre anses fait d’abord miroiter au spectateur qu’il est fait pour transporter de lourds contenus. Cette illusion, invention stylistique d’Alfred William Finch (1854-1930), céramiste de l’Art nouveau, donne son aura archaïque au vase.

Le récipient d’Alfred William Finch est rayé de vernis marron mat. Ce vase raffiné à anses, formellement démesuré, fait miroiter un usage pratique. On peut le saisir aveuglément des quatre côtés, tant les anses s’étirent au-dessus du corps. Elles allongent simultanément le vase et augmentent son volume effectif d’un volume aérien non négligeable. Leur embouchure excentrique sur le bord supérieur parachève la faïence artistique. Grâce à ce dernier geste et aux extrémités en pointe, le vase se rapproche d’un calice. En 1833, Alfred William Finch rejoint, en qualité de peintre, Les Vingt, un cercle d’artistes Art nouveau animé par son compatriote Henry van de Velde, avec lequel il partage en outre le même intérêt pour l’Arts and Crafts. Ils délaissent tous deux la peinture au profit de la céramique, très populaire à l’époque. À la demande de Louis Sparre, propriétaire de l’entreprise finlandaise Iris, Alfred William Finch s’installe en 1897 à Porvoo, où il développe le secteur céramique. Il se reconvertit dans l’enseignement en 1902 et fonde la section céramique à l’École des arts décoratifs de Helsinki, pépinière du renouveau de la céramique finnoise. (Sabine Flaschberger)

Henkelvase, 1905
Entwurf/Ausführung: Alfred William Finch
Material/Technik: Fayence, glasiert
28.5 x 18.7 cm
Eigentum: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK
Bibliographieo

Sigrid Barten (Hg.), Um 1900. Verborgene Schätze aus der Sammlung des Museums Bellerive, Zürich 1999.

Museum Bellerive, Erika Billeter (Hg.), Objekte des Jugendstils, Zürich 1975.

Légendeso

Henkelvase, 1905, Entwurf/Ausführung: Alfred William Finch
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Henkelvase und zwei Vasen, 1905–1907, Entwurf/Ausführung: Alfred William Finch
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Zierschale, vor 1907, Entwurf/Ausführung: Alfred William Finch
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Vase, 1904, Entwurf/Ausführung: Alfred William Finch
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Kontaktkopie, Steinzeug von Alfred William Finch in der Ausstellung Europäische Keramik seit 1900, 1955, Kunstgewerbemuseum Zürich
Abbildung: Archiv ZHdK