C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Machine à écrire, Hermes Baby, 1935
Giuseppe Prezioso
Machine à écrire, Hermes Baby
Giuseppe Prezioso,

Machine à écrire, Hermes Baby,
1935

Giuseppe Prezioso
*2009
g
f Objet e
[{"lat":47.383023865676506,"lng":8.535908984996354},{"floor":"floorplan-ug"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • Hermes Baby Giuseppe Prezioso Machine à écrire
  • Hermes Baby Giuseppe Prezioso Machine à écrire
  • Hermes Baby Giuseppe Prezioso Machine à écrire
6
7
Écouter le text
j

L’Hermes Baby est la plus petite machine à écrire avec clavier sur quatre rangées, si plate et si légère qu’elle peut se glisser dans un porte-documents. Ernest Hemingway (1899-1961) ou Max Frisch (1911-1991) utilisent en voyage ce chef-d’œuvre de l’ingénierie comme un ordinateur portable analogique.

En créant en 1924 la marque de machines à écrire Hermes – le messager et compagnon des voyageurs dans la mythologie grecque –, la société Ernest Paillard & Cie. S.A. développe un nouveau secteur industriel, qui fait de la Suisse le troisième exportateur mondial de machines à écrire. En 1939, l’entreprise spécialisée dans la fabrication de pièces pour la mécanique de précision emploie 1100 ouvriers venus de l’industrie horlogère vaudoise en ruine. C’est principalement le modèle portatif, breveté, qui contribue à ce succès économique. L’Hermes Baby n’est pas seulement appréciée d’écrivains tels qu’Ernest Hemingway, John Steinbeck ou Max Frisch. Ses six petits centimètres de hauteur en font la machine à écrire la plus plate au monde. Elle ne pèse que 3,6 kilos, est relativement bon marché et peut se glisser dans une serviette. 42 000 exemplaires de ce précurseur mécanique de l’ordinateur portable sont exportés jusqu’en 1938. Également appelée « modèle populaire », l’Hermes Baby incarne la perfection industrielle, principalement grâce à la réduction du nombre de pièces (encore 1700 dans l’Hermes de 1931), certains éléments assurant plusieurs fonctions pour économiser poids et coût. Le cadre du châssis, composé de quatre plaques de tôle étampées, est directement vissé sur le socle de la valise, ce qui le stabilise. Les quatre vis utilisées à cet effet servent simultanément de chevilles pour fermer le couvercle. Son design répond non seulement aux principes économiques de la production de masse fordiste, mais l’Hermes Baby irradie aussi fièrement la beauté de la précision industrielle. (Renate Menzi)

Schreibmaschine, Hermes Baby, 1935
Entwurf: Giuseppe Prezioso
Produktion: Ernest Paillard & Cie. S. A. Yverdon, CH
Material/Technik: Eisenblech (Chassis), Aluminiumblech schrumpflackiert (Koffer); Kunststoff (Tastatur); Leder (Griff)
7 × 28 × 28 cm
Eigentum: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK
Bibliographieo

Museum für Gestaltung Zürich (Hg.), 100 Jahre Schweizer Design, Zürich 2014, S. 103.

Bignens, Christoph, «‹Hermes-Baby›», in: Museum für Gestaltung Zürich (Hg.), Unbekannt – Vertraut. «Anonymes» Design im Schweizer Gebrauchsgerät seit 1920, Reihe Schweizer Design-Pioniere 4, Zürich 1987, S. 25–33.

Légendeso

Schreibmaschine, Hermes Baby, 1935, Produktion: Ernest Paillard & Cie. S. A. Yverdon, CH
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Schreibmaschine Hermes Baby mit Koffer, 1935, Produktion: Ernest Paillard & Cie. S. A. Yverdon, CH
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Logo auf Schreibmaschine, Hermes Baby, 1935, Produktion: Ernest Paillard & Cie. S. A. Yverdon, CH
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Informationsblatt, Bauteile der Schreibmaschine Hermes Baby, 1935, Auftrag: Ernest Paillard & Cie. S. A. Yverdon, CH
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, Hermes, 1958, Schweiz, Auftrag: Ernest Paillard & Cie. S. A. Yverdon, CH
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK