C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Affiche, Luzern – Lido, vers 1932
Albert Solbach
Affiche, Luzern – Lido,
Albert Solbach,

Affiche, Luzern – Lido,
vers 1932

Albert Solbach
*1093
g1N7
[{"lat":47.38285632947203,"lng":8.535752746321194},{"floor":"floorplan-ug"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • Luzern – Lido Albert Solbach
  • Luzern – Lido Albert Solbach
  • Luzern – Lido Albert Solbach
  • Luzern – Lido Albert Solbach
6
7
FR-04-0662.mp3
j

À l’initiative du mouvement pour une vie saine, de nouvelles piscines publiques voient le jour en Suisse dans les années 1930. Femmes et hommes peuvent désormais s’amuser ensemble dans et au bord de l’eau. Dans son affiche, Albert Solbach (dates inconnues) immortalise la plage municipale de Lucerne et professe sa foi dans le progrès technique au moyen de sa skieuse nautique.

Les piscines publiques des années 1930 sont associées à une culture du corps et des loisirs inconnue jusque-là et permise grâce à des droits légaux aux congés payés et à un changement de valeurs morales. La protagoniste androgyne au corps musclé d’Albert Solbach, dont les cheveux sont cachés sous un bonnet de bain, est la descendante directe d’Annette Kellermann. La nageuse australienne est incarcérée en 1907 pour port de maillot indécent et, devant le tribunal, parvient à faire reconnaître le maillot une pièce avec jambes coupées comme costume de bain féminin.
Solbach dessine également le vestiaire d’Arnold Berger (1882-1956), dont la structure en colonnes captive par sa légèreté et son élégance. De nombreuses affiches de l’époque vantent les piscines. Il est non seulement légitime d’y montrer des femmes légèrement vêtues, mais elles rendent également hommage à l’architecture balnéaire moderne et à Beda Hefti (1897-1981), pionnier de la construction de piscines. (Bettina Richter)

Plakat, Luzern – Lido, um 1932
Erscheinungsland: Schweiz
Gestaltung: Albert Solbach
Auftrag: Verkehrsverein Luzern, CH
Material / Technik: Lithografie
127 × 90 cm
Eigentum: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK
Bibliographieo

Association des Amis de l’affiche suisse (Hg.), Paradis à vendre. Un siècle d’affiches touristiques suisses, Neuenburg/Genf 2005.

Bettina Richter, «Von der androgynen Sportlerin zur verführerischen Venus», in: Kunst + Architektur, Nr. 2 (2013), S. 56–63.

Légendeso

Plakat, Luzern – Lido, um 1932, Schweiz, Gestaltung: Albert Solbach
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, Diepoldsau, 1934, Schweiz, Gestaltung: Jakob Weder
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, Strandbad Weinfelden, 1935, Schweiz, Gestaltung: Hans Meyenhofer
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, Strandbad Interlaken, 1932, Schweiz, Gestaltung: Martin Peikert, Donation: Suzanne Marie Peikert-Borboën
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, Schwimmbad Heiden, 1932, Schweiz, Gestaltung: unbekannt
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Texte de l’expositiono
Albert Solbach - le Lido de Lucerne

Vers 1930, hommes et femmes peuvent s’amuser pour la première fois au bord des bassins comme dans l’eau des toutes nouvelles piscines publiques. Comme beaucoup de ses collègues, Albert Solbach, un graphiste et artiste très peu connu, place un baigneur androgyne au centre de son affiche pour la plage municipale de Lucerne. Arnold Berger dessine en 1929 l’élégant vestiaire à colonnades du vestiaire arqué. Avec le logo Luzern et les montagnes à l’arrière-plan, il forme une horizontale apaisante derrière les diagonales croisées de la rive et du corps féminin.