C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Tissu décoratif, Honeysuckle, 1876
William Morris
Tissu décoratif, Honeysuckle,
William Morris,

Tissu décoratif, Honeysuckle,
1876

*1084
g1Y7
[{"lat":47.382886749364424,"lng":8.535755428530251},{"floor":"floorplan-ug"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • Honeysuckle William Morris Tissu décoratif
  • Honeysuckle William Morris Tissu décoratif
  • Honeysuckle William Morris Tissu décoratif
  • Honeysuckle William Morris Tissu décoratif
  • Honeysuckle William Morris Tissu décoratif
  • Honeysuckle William Morris Tissu décoratif
6
7
Écouter le text
j

William Morris (1834-1896), designer, théoricien, socialiste et cofondateur du mouvement anglais Arts and Crafts, est l’un des grands pionniers de l’artisanat d’art moderne. Il place son travail de concepteur, d’artisan et de producteur à l’antipode de la production industrielle.

Les nouveaux marchés et sources de matières premières qu’ouvre l’impérialisme anglais ainsi que les progrès techniques du XIXe siècle accroissent la demande et la production en série de textiles. Ils se traduisent également par une précarité des conditions de travail et une mauvaise qualité des tissus. En 1861, William Morris et ses compagnons fondent la Morris, Marshall, Faulkner & Co. (Morris & Co. à partir de 1874) dans l’intention de vendre des produits répondant à leurs critères de qualité. William Morris expérimente des méthodes inédites, mais aussi traditionnelles, préindustrielles, et met au point diverses techniques, telles que l’impression à l’indigo ou avec des couleurs minérales. Il fait transposer avec grande précision et dans la qualité visée ses motifs d’une grande finesse, souvent disposés selon une symétrie axiale. Le designer arrive à donner un effet de profondeur à son ornementation naturaliste en superposant une trame dominante et des petits motifs. En témoigne Honeysuckle, étoffe décorative dont sa fille May dit qu’elle est « the most truly Morrisian » et qui est toujours produite par la société Liberty en deux variantes de couleurs. Si les généreuses tulipes roses dominent la composition, William Morris décide de donner à son œuvre le nom du second rôle, le chèvrefeuille des jardins (Honeysuckle), car c’est ce dernier qui parfait le bouquet grâce à son parfum enivrant. (Julia Klinner)

Dekorationsstoff, Honeysuckle, 1876
Entwurf: William Morris
Herstellung: Morris & Co., London, GB
Material/Technik: Baumwolle, Indigo-Ätzverfahren, Handdruck mit Holzmodeln
240 × 96.5 cm
Eigentum: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK
Bibliographieo

Linda Parry, William Morris. Textiles, London 2013.

Ruth Grönwoldt, Art Nouveau. Textil-Dekor um 1900, Ausst.-Kat. Württembergisches Landesmuseum Stuttgart, Stuttgart 1980.

Légendeso

Dekorationsstoff, Honeysuckle, 1876, Entwurf: William Morris, Herstellung: Morris & Co., London, GB
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Dekorationsstoff, Kennet, 1883, Entwurf: William Morris, Herstellung: Morris & Co., London, GB
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Dekorationsstoff, Strawberry Thief, 1883, Entwurf: William Morris, Herstellung: Morris & Co., London, GB
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Tapete, Seaweed, 1901, Entwurf: John Henry Dearle, Herstellung: Morris & Co., London, GB
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Tapete, Artichoke, um 1898, Entwurf: John Henry Dearle, Herstellung: Morris & Co., London, GB
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Dekorationsstoff, Peacock and Dragon, vor 1878, Entwurf: William Morris, Herstellung: Morris & Co., London, GB
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Einladungskarte, Eröffnung der Ausstellung „William Morris 1834–1896“, 1979, Herausgabe: Kunstgewerbemuseum Zürich, Museum Bellerive
Abbildung: Archiv ZHdK

Texte de l’expositiono
William Morris – Textiles décoratifs

Les étoffes tissées à la machine mais imprimées à la main du styliste anglais William Morris (1834-1896) reflètent ses principes de design : beauté, qualité et matériaux choisis. L’ornementation figurative abstraite puise son inspiration dans la vie de la nature. Les motifs présentés ici font partie des dessins préférés de ce fondateur influent de l’Arts and Crafts, un mouvement de l’artisanat d’art du xixe siècle, qui donne une impulsion importante à l’Art nouveau, au SWB (Association suisse des artisans) et au Bauhaus.