C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Affiche, Pelican – Drawing Ink., 1925
El’ Lisickij
Affiche, Pelican – Drawing Ink.,
El’ Lisickij,

Affiche, Pelican – Drawing Ink.,
1925

El’ Lisickij
*1096
g1N4
[{"lat":47.382855875443624,"lng":8.535752746321194},{"floor":"floorplan-ug"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • Pelican – Drawing Ink. El’ Lisickij Affiche
  • Pelican – Drawing Ink. El’ Lisickij Affiche
  • Pelican – Drawing Ink. El’ Lisickij Affiche
  • Pelican – Drawing Ink. El’ Lisickij Affiche
6
7
FR-K-0843.mp3
j

El Lissitzky (Lazar Markovitch Lissitskiï, 1890-1941) est considéré comme le père du constructivisme. Il associe photomontage et typographie à une démarche créative progressiste dans le graphisme politique de la jeune Union soviétique. Son affiche Pelikan pour le marché britannique signe l’avènement d’un nouveau langage visuel dans le secteur publicitaire.

La société Pelikan Holding AG est fondée en 1838 à Hanovre et commence par se concentrer sur la production d’encre à écrire et de couleurs pour artistes. De 1922 au début de l’année 1924, El Lissitzky séjourne en Allemagne et fait notamment la connaissance à Hanovre du dadaïste Kurt Schwitters (1887-1948). Pelikan, ouvert aux tendances avant-gardistes, devient le client idéal des deux artistes.
L’affiche de 1925 rompt avec la tradition picturale d’autres publicités de Pelikan : le collage composé de la main, de l’encrier et du compas, marie photographie et illustration. Il renvoie à un célèbre autoportrait programmatique de l’artiste exécuté la même année, qui révèle qu’El Lissitzky se voit comme un constructeur. L’affiche pour les cigarettes Pacific d’Adolphe Mouron Cassandre (1901-1968) reprend l’invention visuelle de la paume ouverte et peinte d’El Lissitzky. En 1929, ce dernier conçoit une autre affiche, purement typographique, pour Pelikan. (Bettina Richter)

Plakat, Pelican – Drawing Ink., 1925
Erscheinungsland: Grossbritannien
Gestaltung: El’ Lisickij (Lazar’ Markovič Lisickij)
Auftrag: Pelikan AG, Hannover, DE
Material / Technik: Offset-Lithografie
32.5 × 44.5 cm
Eigentum: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK
Bibliographieo

Museum für Kunst und Gewerbe (Hg.), Plakatkunst von Toulouse-Lautrec bis Benetton, Köln 1995, S. 98/99.

http://www.sikart.ch/KuenstlerInnen.aspx?id=14158362

Légendeso

Plakat, Pelican – Drawing Ink., 1925, Grossbritannien, Gestaltung: El’ Lisickij (Lazar’ Markovič Lisickij)
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Fotomontage, Der Konstrukteur, 1924, Künstler: El’ Lisickij (Lazar’ Markovič Lisickij)
Abbildung: Fotostiftung Schweiz, Winterthur

Plakat, «Pelikan»-Tuschen, 1909, Österreich, Gestaltung: Walter René Fürst
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, Pacific, 1935, Frankreich, Gestaltung: Adolphe Mouron Cassandre (Adolphe Jean Marie Mouron)
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, Pelikan – TSK, 1929, Deutschland, Gestaltung: El’ Lisickij (Lazar’ Markovič Lisickij)
Abbildung: https://de.wikipedia.org/wiki/Datei:1929_El_Lissitzky_Plakat_Pelikan_Tinte_Schreibband_Kohlenpaper.jpg

Texte de l’expositiono
Affiches sur les biens de consommation - les classiques

Si le marketing produit est aujourd’hui aux mains des agences de publicité, au début du xxe siècle de nombreux affichistes exceptionnels vantent les biens de consommation quotidiens. La liberté stylistique ne connaît pas encore de limites. Des compositions visuelles originales, qui séduisent par leur humour et leur poésie, incitent à acheter les choses proposées. La palette de couleurs soigneusement choisie contribue aussi à porter les affichettes aux nues. Ces lithographies n’ont rien perdu de leur éclat aujourd’hui.