C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Bac, Spindel
Bac, Spindel

Bac, Spindel

g3E1
[{"lat":47.383127610728614,"lng":8.5362191154137},{"floor":"floorplan-1"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
6
j

Lorsque la société Eternit AG se tourne vers les professeurs de la Kunstgewerbeschule de Zurich, Willy Guhl (1915-2004) est le seul à s’intéresser à l’étrange matière qu’est le fibrociment. À l’état non lié, il n’offre aucune résistance et, comme le plastique, peut se modeler à loisir. La classe de design d’intérieur visite les ateliers de production d’Eternit à Niederurnen pour trouver des paramètres formels du matériau et de son traitement, et conçoit de nouvelles jardinières sous la direction de Willy Guhl, à l’instar du Spindel (sablier ou diabolo), qui exploite intelligemment et met en valeur le potentiel sculptural du fibrociment. Les bacs à fleurs sont plantés de graminées et exposés pour la première fois en 1952 dans l’entrée du Kunstgewerbemuseum (actuel Museum für Gestaltung Zürich).

Pflanzgefäss, Spindel
Willy Guhl, Anton G. Bee, 1952
Eternit (Schweiz) AG, CH
Légendeso

Pflanzgefäss, Spindel, 1952, Entwurf: Willy Guhl, Anton G. Bee
Zeichnung: Weicher Umbruch, Zürich