C’est le numéro eGuide de l’objet. Vous les trouverez sur certains objets de l’exposition.
C’est le numéro de localisation de l’objet.
Cliquez ici pour revenir au menu principal.
Cliquez ici pour changer de langue.
Cliquez ici pour changer la taille des caractères et pour vous connecter.
Cliquez ici pour voir la localisation de l’objet.
Agrandissez l’image avec deux doigts, faites pivoter les images 360° avec un doigt. Balayez l’image pour passer à la suivante.
Cliquez ici pour des informations approfondies, biographies, légendes, etc.
Cliquez ici pour entendre les textes ou des fichiers audio.
Partager un objet.
Télécharger au format PDF.
Ajouter aux objets sauvegardés.
 
Affiche, Horalka (La ciociara), 1962
Jaroslav Fišer
Affiche, Horalka (La ciociara),
Jaroslav Fišer,

Affiche, Horalka (La ciociara),
1962

Jaroslav Fišer
*1111
g1H7
[{"lat":47.38284747591794,"lng":8.535680997230045},{"floor":"floorplan-ug"}]
SS
RC
1
2
2
Museum für Gestaltung Zürich
Ausstellungsstrasse 60
8031 Zurich
Carte du musée
Museum für Gestaltung Zürich
Toni-Areal, Pfingstweidstrasse 94
8031 Zurich
  • Horalka (La ciociara) Jaroslav Fišer Affiche
  • Horalka (La ciociara) Jaroslav Fišer Affiche
6
7
FR-K-1133.mp3
j

L’atmosphère de renouveau social et culturel dans la Tchécoslovaquie du début des années 1960 s’exprime aussi dans une nouvelle esthétique. Tandis que le réalisme socialiste continue à dominer l’art officiel et subventionné, l’affiche de cinéma devient un terrain de jeu créatif.

Le constructivisme et le surréalisme d’avant-guerre, pas plus que les courants contemporains internationaux, n’ont droit de cité sur la scène artistique publique de la République socialiste tchécoslovaque. Mais les peintres trouvent des marges de manœuvre artistiques dans les arts appliqués pour expérimenter avec des modèles stylistiques. À la même époque, les films étrangers envahissent les cinémas.
La ciociara (La Paysanne aux pieds nus) de Vittorio De Sica est basée sur un roman d’Alberto Moravia, qui raconte la lutte existentielle de la belle Cesira, incarnée par Sophia Loren, et de sa fille Rosetta dans l’Italie fasciste. Jaroslav Fišer (1919-2003) condense le mélodrame en une image expressive. À l’arrière-plan, dans le prolongement vertical de la colonne de texte, on reconnaît le personnage de Rosetta, mais c’est la douleur de Cesira au premier plan qui captive le spectateur. Dans la moitié supérieure de l’affiche, la composition projetée dans le style violent du tachisme reflète son émotion et se lit également comme un soleil assombri. (Bettina Richter)

Plakat, Horalka (Originalfilmtitel: La ciociara), 1962
Erscheinungsland: Tschechoslowakische Republik
Gestaltung: Jaroslav Fišer
Auftrag: Ústřední půjčovna filmů, Prag, CS
Material / Technik: Offset
41 × 29 cm
Eigentum: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK
Donation: Peter Leuenberger
Bibliographieo

Dušan Brozman, «Eine bildnerische Angelegenheit. Das tschechische Filmplakat seit den sechziger Jahren», in: Wolfgang Beilenhoff, Martin Heller (Hg.), Das Filmplakat, Zürich 1995, S. 194–222.

Légendeso

Plakat, Horalka (Originalfilmtitel: La ciociara), 1962, Tschechoslowakische Republik, Gestaltung: Jaroslav Fišer, Donation: Peter Leuenberger
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, Zlaté kapradí, 1963, Tschechoslowakische Republik, Gestaltung: Jaroslav Fišer, Donation: Peter Leuenberger
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Plakat, Jarní povětří, 1960, Tschechoslowakische Republik, Gestaltung: Jaroslav Fišer, Donation: Peter Leuenberger
Abbildung: Museum für Gestaltung Zürich / ZHdK

Texte de l’expositiono
Cinéma tchécoslovaque

L’affiche de cinéma tchécoslovaque ne cherche jamais à illustrer l’intrigue ni à représenter les stars du film. Les arrêts sur image ou les portraits du monde du cinéma servent uniquement de matériau iconographique, lequel est irrévérencieusement détourné, remanié avec inventivité et remonté grâce à la technique du collage. Le classique de Vittorio De Sica, La Ciociara, avec Sophia Loren dans le rôle principal, qui a pour toile de fond l’Italie fasciste de Mussolini, est transposé dans une affiche tout en poésie et en émotion.